Une démarche alimentation durable

Soucieux de répondre pertinemment aux besoins et aux habitudes des étudiants tout en favorisant une alimentation durable, le Crous de Montpellier s’engage dans une étude  d’un an sur les habitudes alimentaires des étudiants.

Financée par le Fond Français pour l’Alimentation et la Santé (FFAS), cette étude est encadrée par une équipe pluridisciplinaire* : chercheurs, socio-anthropologues de l’alimentation, nutritionnistes, diététiciens, médecins, conseillers restauration, responsables pole alimentaire, prévention de la santé, marketing et communication…

Inédite en France, cette démarche pluridisciplinaire nutritionnelle, socio-anthropologique, et marketing permettra dans un premier temps d’évaluer le rapport qualité nutritionnelle / prix, l’acceptation culturelle et les stratégies d’achats des étudiants.

Ces évaluations permettront ensuite d’améliorer et de faire évoluer l’offre alimentaire proposée dans les cafétérias en adéquation avec les besoins et les attentes des étudiants tout en favorisant un environnement alimentaire durable.*

* Une étude financée par le Fonds Français pour l’Alimentation et la Santé et réalisée par le CNRS (Unité Mixte de Recherche Anthropologie bioculturelle Droit Ethique et Santé) avec le Crous de Montpellier en partenariat avec l’Université de Montpellier (IUT de biologie appliquée, associations d’étudiants et étudiants de l’IAE, Polytech et Sciences et Techniques), la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt du Languedoc-Roussillon, l’Agence Régionale de Santé du Languedoc-Roussillon, les services universitaires de médecine préventive et de promotion de la santé de Montpellier

* Alimentation durable : 
protecteur de la biodiversité, acceptable culturellement, économiquement loyale et réaliste, sûre, nutritionnellement adéquate et bon pour la santé, optimisant l’usage des ressources naturelles et humaines. Une alimentation durable doit avoir un impact positif sur la santé, l’environnement, la société et l’économie. 
Source : Food and Agriculture Organization of the United Nations

LES DIFFÉRENTES éTAPES DU PROJET

Inventorier avec le Crous et la DRAAF LR,
les aliments et les boissons
(biodiversité alimentaire)

 

Proposer des aliments
et des recettes avec des portions
adéquates pour couvrir
leurs besoins nutritionnels

 

 

Proposer des formules
équilibrées et variées de petit
déjeuner, déjeuner et dîner
avec la contrainte budgétaire
et calculer les ratios qualité
nutritionnelle/coût

 

Observer par des enquêtes
socioanthropologiques les
achats sur un échantillon
exploratoire dans une cafétéri

 

Enquêter sur les habitudes
alimentaires d’un groupe
indépendant afin d’observer
l’évolution ou non de leur
comportement alimentaire
avant et après la fréquentation
d’un mois d’une cafétéria
Découvrir leurs choix
alimentaires et valider les
formules proposées par des
enquêtes avec un échantillon
d’étudiants de l’Université de Montpellier

Parfaire les propositions
de menus et denrées dans la
cafétéria avec les étudiants

 

Repérer avec des
étudiants les messages à diffuser pour favoriser des
choix alimentaires durables
adaptés à leur mode de vie
et leur culture
Co-construire
ces messages pour la Publicité
sur les Lieux de Vente
(PLV) et le merchandising
Faire valider
ces messages par des experts
de la médecine préventive
de l’UM2, et de la commission
Nutrition de l’Agence Régionale
de Santé (ARS).

 

Le projet en vidéo

Visionnez ici l’Interview de Virginie Masdoua, enseignant chercheur et d’Hélène Chardin et Charlotte Dalloux (étudiantes) sur l’étude alimentation durable

 

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !